Avignon Renouveau

Opposition et indignation – Suspension de la LEO et extension d’Auchan nord

Avignon Renouveau Logo

Avignon, le 9 septembre 2013

 

OPPOSITION CONTRE L’EXTENSION DE AUCHAN NORD et INDIGNATION CONTRE LE GOUVERNEMENT DE LA SUSPENSION DES TRANCHES 2 et 3 de la LEO

Après un quatrième dépôt par Immochan, et l’absence aux commandes pour la ville d’Avignon des deux élus qui portaient la défense du commerce du centre ville et de la dynamique économique avignonnaise (Florence VERRA ex adjointe aux commerces du centre ville, et Tomas REDONDO, représentant, par délégation municipal du Maire, la ville d’Avignon en CDAC), les membres présents à la CDAC du 4 juillet 2013 ont décidé d’approuver le projet d’extension de plus de 7000m2 et 27 boutiques supplémentaires sur la zone Auchan nord.

Avignon Renouveau reconnait par « KO » la victoire du premier vice-président de la communauté d’agglomération, le principal intéressé de cette extension, et de l’absence d’autorité de la Présidente de l’agglomération et des vices présidents de la ville d’Avignon. Ces élus d’Avignon ont délibérément abandonné les commerçants d’Avignon.

Avignon Renouveau  conteste :

  • L’abandon de la requalification des rues Carreterie, Carnot et Thiers (pourtant jugée prioritaire par les avignonnais lors du sondage téléphonique), ainsi que la suppression de l’indemnisation des commerçants de ces quartiers.
  • la création d’une voie rapide avec TCSP (Transport en Commun sur Site Propre) qui reliera directement la future station TRAM du Pontet à la zone commerciale et aux hypermarchés d’Avignon Nord.
  • La déliquescence de stratégie économique à l’échelle du Grand Avignon sur l’avenir de nos zones d’activités, et la surreprésentation en m2 de la distribution sur notre territoire.

La ville d’Avignon n’a plus de pilotage politique depuis le mois de février 2013.

Avignon Renouveau avait déjà contesté les conséquences de ce projet sur les commerces du centre ville, mais aussi en termes d’aménagement du territoire et l’avenir de cette zone dans 50 ans, ainsi que les conséquences environnementales notamment liées à la présence de PM10 en mode surreprésentées (80000 véhicules/jour).

Avignon Renouveau soutiendra les associations de commerçants qui formeront un recours devant la justice, et demande à Mme le Maire, au nom et pour le compte des Avignonnais, de former également un recours en justice, préservant ainsi les intérêts de la ville et réciproquement des commerçants.

Avignon Renouveau s’insurge de la position du Gouvernement de reporter à une date inconnue la réalisation des tranches 2 et 3 de la LEO alors même que le financement de la seconde tranche était assuré. Il s’agit d’un coup de poignard du Gouvernement s’opposant ainsi au délestage du centre ville et à l’amélioration non seulement de la circulation de transit mais aussi la desserte de l’agglomération en renforçant sa liaison aux principaux pôles régionaux. Avignon Renouveau demande à Madame le Maire de contribuer à la mise en œuvre d’une table ronde avec le représentant de l’Etat et l’ensemble des protagonistes de toute urgence. Il s’agit aussi d’une question de survie économique de notre territoire.

Avignon Renouveau 2014
Michel BISSIERE – Philippe BRUNET-DEBAINES – Robert FAVIER
Gisèle LECOMTE – Serge PERRAMOND – Tomas REDONDO
Danielle REVAH – Frédéric ROGIER – Florence VERRA

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on StumbleUponEmail this to someone
Sujets:,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>